La fête battait son plein sous la grande tente et chacun s’amusait et chantait " sur un air latinoooo ". l’ambiance était aussi chaude que la nuit était froide.

Soudain, un garde arriva à toute vitesse et se précipita vers Sir Pintel, puis lui chuchota quelque chose à l’oreille. Sir Pintel prit un air grave puis se leva et alla à son tour dire quelque chose à l’oreille de sa souveraine. Celle ci pâlit et fronça ses sourcils en écoutant le message ; puis elle se leva et lorsque Pintel eut fait taire chanteurs, musiciens et tout le reste de la salle, elle annonça d’un ton sérieux :

- Mes amis… et toi aussi Lady C., on vient de m’informer d’une grave situation. De viles malfrats se sont introduits en ce lieu et ont dérobé tout notre stock de cervoise !

- Ohhhh ! fit l’assistance

- SACRILEGE ! s’écria le Grand BarziVizir ! Qu’on attrape ces monstres pour les châtier comme ils le méritent.

- Ce n’est pas tout, ajouta la princesse. Il semble bien qu’ils aient également profité du bruit de la fête pour enlever Pierrot et Bidi les Bisounours taverniers…

- Hoooooooooo ! ! ! fit cette fois l’assistance (je vous concède que l’assistance a peu de conversation, en même temps, elle est bouleversée là, faut pas trop lui en demander hein)

- Mais qui a fait ça ? Et pourquoi ? demanda QueenOfClay

- Sir Pintel, lisez nous le mot que ces mécréants ont laissé derrière eux ! dit alors la Princesse en se réinstallant sur son trône.

Nous nous sommes procuré une copie du document en question que nous vous présentons ici.

 

 

- Mon Dieu mais quelle horreur ! Qu’allons nous faire ? dit la Grande Vizirette.

- Il faut envoyer des gardes sur la piste de ces malfaiteurs ! dit le BarziVizir

- Pauvres petits oursons, dit l’ambassadeur Le Nours, ils doivent être très effrayés.

- Oh oui, pourvu qu’on ne le fasse pas de mal ! dit Klug. Ce pauvre Bidi doit être vert de peur, lui qui a horreur de dormir en dehors de sa chaleureuse petite maison coquette et douillette…

- Il faut agir au plus vite ! déclara PrincessH. Il est clair que ces " Krapules " vont nous recontacter très prochainement et nous réclamer une rançon.

- Je me demande qui se cache derrière ce nom de " Krapules "… dit alors Lady C. Tout ceci ne me dit rien qui vaille. Je souhaite vous faire part de quelque chose d’important survenu aujourd’hui. Vous avez tous été témoin de la spectaculaire chute du magicien Flippy lors de la joute qui l’opposait à la Queen.

Chacun fit un signe d’acquiescement puis écouta Lady C. expliquer comment on avait découvert que Flippy avait été drogué avant la joute. Cet état de fait fut confirmé par le BarziVizir et le magicien lui même.

- Je n’aime pas ça du tout… murmura PrincessH, résumant ainsi la pensée de tous…

A suivre…