En lisant cette note et les commentaires affiliés, il m'est revenu une petite histoire.

C'était lors de mon année de 6e, comme chaque matin j'allais au collège à pied (15 min de marche environ). Je papote dans la cour avec mes petits camarades, la cloche sonne, on se range et on monte en classe. [précision pour Le Nours qui aime bien la conjugaison, je suis passée au présent de narration là :p]

Arrivée dans la salle, j'enlève mon petit loden rouge et le pose sur le dossier de ma chaise, puis j'attends comme le reste des élèves que le professeur nous fasse signe de nous asseoir. Je baisse alors les yeux vers ma chaise et bondis en arrière en voyant la capuche bouger toute seule.

Mon cœur commence à battre la chamade.

Bilal mon voisin de table, tel un chevalier sans peur et sans reproche, plonge sa main dans la capuche et en extirpe en riant... une jolie petite souris grise !

Hurlements, cris, rires, la prof d'histoire avec une étrange couleur gris vert fait ramener le calme et on se débarrasse de la bête en l'apportant au labo de sciences. Moi je suis convoquée dans le bureau du directeur...

Visualisez la scène, Heidi, 1.40m, loden et babies à boucle d'argent façon Petit Chaperon Rouge, élève modèle quoi qu'un peu bavarde, face à Monsieur L., immense, barbe noire, petits yeux fixes et pas de sourire…

"J'vous jure m'sieu, chuis pas une pounk ! je savais pas qu'elle était là !".

Pendant quelques semaines, la rumeur ayant évidemment fort enjolivé l'affaire, je fus l'attraction locale, " la fille qui a amené une souris en cours " et même les grands de 3eme avec leurs jeans délavés et leurs besaces kaki bardées de " Thiefaine " et autre " Anarchie " me regardaient avec bienveillance.

Moi, j'avais des hauts le cœur en pensant aux 15 minutes de marche et à la récré passées avec cette bestiole à 10 cm de mon cou, je maudissais les travaux dans la vieille baraque d'à côté de chez moi d'où venait probablement l'animal, et je faisais désormais inspecter mes affaires au chat avant de partir en cours.

15 ans plus tard, je suis retournée dans ce collège, comme prof cette fois. C'était encore Monsieur L. le directeur. Il m'a accueilli très gentiment, m'a présenté à mes collègues, et m'a ensuite demandé expressément d'éviter d'apporter des animaux en classe.

J