L'accord parfait je trouve ça nul.

Ben si. La perfection en règle générale c'est chiant. Prenez l'exemple d'une maison si parfaitement rangée aux meubles parfaitement assortis, ce qui se dégage c'est de l'ennui (et aussi l'impression d'être dans un pavillon témoin ou un catalogue Camif ). Donc c'est très important de ne pas être complètement d'accord avec les gens qu'on aime, c'est même, à mon avis, indispensable.

Par exemple mon meilleur ami, c'est un garçon formidable, adorable, drôle, intelligent et tout ça, ben pourtant il n'est pas parfait. Et non. Il a un truc qui cloche… Il aime le vélo ! ! ! Même qu'il en fait pour de vrai (enfin pas ces temps ci parce que là il fait le papa ) , il en fait pas juste deux jours par ci par là, en balade en été ou pour le traditionnel tour de Groix. Nan, nan, il fait du vrai vélo, pas que sur la route, du vrai vélo dans la boue et les caillasses. Oué, je sais…c'est grave à ce point là hein… spa sa faute, faut pas rigoler avec ça… Mais grâce à cette imperfection, il devient l'ami parfait qu'il ne pourrait pas être s'il était déjà parfait puisque du coup il n'aurait rien qui cloche et ça serait trop parfait. (Vous me suivez ?)

Ma meilleure amie, elle, serait une personne absolument parfaite si elle savait lire l'heure. Ou plutôt si elle n'avait pas tant de mal à se situer dans l'espace temps (même si je reconnais qu'en 20 ans elle a fait des progrès). Le petit soucis c'est qu'elle se prend pour Super Jaimie ou Gérard Majax ; elle croit qu'elle peut faire 10 km, circuler dans les embouteillages du centre ville, et se trouver une place sans créneau à faire juste devant le point de rendez vous et tout ça en 2 minutes chrono. Bon, comme moi je sais qu'elle n'est pas Super Jaimie (ni Gérard Majax), ça ne me gène plus trop, je prévois le bon timing mais ça peut être embêtant pour ceux qui ne sont pas au courant, il leur faudra alors être patients… très patients…

Chéri non plus n'est pas parfait. Il s'en est fallu de peu qu'il le soit mais non (ouf !). J'ai cherché un petit moment le truc qui faisait qu'il n'était pas parfait et donc fait juste pour moi et j'ai fini par le trouver : il met de la crème fraîche dans quasi tous les plats ! Ben oui, Normandie oblige, de la crème par ci, de la crème par là, c'est pas que c'est pas bon hein, mais c'est que moi j'ai pas son métabolisme de sportif de haut niveau qui reste mince et musclé quoi qu'il engloutisse (oué je sais, la Nature des fois c'est vraiment qu'une saloperie !) (en vrai il a d'autres imperfections hein, hé hé hé, c'est un homme quand même, faut pas croire, mais bon elles sont si petites en regard de ces immenses qualités que je n'en parlerai pas – en plus ça énerve toujours les copines quand j'explique ça, donc je le fais pas.)

Je vais pas non plus vous détailler par le menu toutes ces petites imperfections qui font que nul n'est parfait et est donc parfaitement aimable.

D'autant plus que ce qui peut paraître comme imperfection chez les uns, (comme trouver que les Sims c'est chiant comme jeu, que les contrepèteries y'a pas plus marrant le mercredi, que les chansons de Michel Delpech c'est nul ou encore que le orange n'est absolument pas une couleur magnifique) tout cela donc peut être un indice de perfection chez d'autres, et inversement, ou réciproquement, et vice-versa …

Et vous, c'est quoi votre indispensable imperfection qui fait qu'on vous aime ?

 

Et toujours le concours de Noël, j'attends vos chefs d'oeuvre...