excuse

Après le chômage technique faute d'idée, voilà qu'on est diminué du neurone par un méchant rhume...

;-)