C’est souvent au plus fort des moments de doute que l’espoir rené renaît. Personnellement ça fait longtemps que je sais qu'il existe paske je l’ai vu quand j’avais 6 ans (oui Madame- Mossieu – et non ce n’était pas que le soleil dans les vitraux de Notre Dame de Recouvrance ) mais des fois ça fait du bien quand il t’envoie un cygne signe.

  1. alors que je n’étais pas loin de désespérer tout à fait de leur cas, j’ai surpris le jeune P. faisant la lecture d’une page du Manuel de savoir-vivre à l'usage des rustres et des malpolis de Desproges à un groupe de camarades.
  2. Alors que je n’étais pas loin de désespérer tout à fait de leur cas (mais pas les mêmes) j’ai entendu la jeune A. s’exclamer à ma citation de Queneau " han j’adore ! " aussi suivi du " oué moi aussi ! " de sa voisine C.
  3. Alors que je n’étais pas loin de désespérer tout à fait de leur cas (mais dans un autre genre) deux de mes collègues Scholl & Notre Temps[1] ont rit à une de mes répliques crétines.[2]

Donc Dieu existe. [non ceci n’est pas de la propagande déguisée en tranche de foie foi de veau vie]

cygneoie

[1] mes collègues ne comptent pas les jours qui les séparent des prochaines vacances comme n’importe quel prof, ils comptent les trimestres qui les séparent de la quille.

[2] celle ou il est question du chien de Mickey