A la demande obligatoire d’angel voici les Trucs que tu peux avoir avec toi si tu veux adopter la Heidi Way Of Life de l’Eté 2007 genre must have mais pas trop quand même.

Elle en demandait 12, y’en a que 9. Ça commence bien tiens ! Mais vu que c’est même pas vraiment l’été, on va dire que ça compense.

meuhc_thavre

Donc en 1. On peut voir le must have de la fringue de l’été 2007 (qui ressemble assez à celui de l’été 2006 d’ailleurs) ) à savoir la grande chemise- blouse. Elle se porte sur n’importe quoi d’autres, voir un simple maillot de bain si des fois il fait plus de 25° C… ce qui pour le moment n’est arrivé que 2 jours. Cette tenue permet d’effectuer toutes sortes de travaux guerriers et de bricoler avec élégance (mais si !) à l’abri des tâches, poussières et accrocs.

En 2, le parfum de gel douche de l’été (pour le parfum des glaces on repassera en novembre merci) Cette année c’est framboise des mers du sud de la vallée du Rhône ; après la douche, tu sens comme un Krema et c’est sympa (j’ai un sens inné du slogan moi…)

Côté lecture, en 3, quelques 10/18 " grands détectives " à déguster tranquille et en 4, les deux fondamentaux sans lesquels on entreprend rien, (avec le catalogue Brico dépôt en renfort pour les estimations de budget)

En 5, l’inévitable mètre. Archi utile et pas seulement pour surveiller les variations de mon tour de taille.

En 6. Le laitage. Elément de base de l’alimentation heidiesque, cet été il se consomme dans sa version yaourt brassé, lequel peut être agrémenté d’un peu de confiture maison, figues (made by la voisine de mes parents) tomates vertes (made by la maman de ma copine) rhubarbe (made by moi avec la rhubarbe du jardin de Belle Maman )

En 7. Les courgettes du jardin. Du moins celles qu’on a réussi à sauver des limaces (Chéri les saoule à la bière ces poufisses rampantes mais elles sont voraces comme c’est pas permis !) Nous aurions du avoir quelques tomates pour accompagner les dites courgettes, hélas sans soleil, la tomate se fait désirer … (je vous parle même pas des haricots )

En 8. Le grand sac en raphia pour aller à la plage qui depuis deux mois n’a pas encore vu le moindre grain de sable. Mais il est également parfait pour trimballer les impermouillables et les chaussettes des enfants quand on va au square… Il fait également l’affaire du chat qui adore ronfler dedans.

Et en 9. Oué… je sais… ça craint un peu mais la bonne feignasse casanière trouilleuse de limaces que je suis regarde avec délectation Koh Lanta. L’été, j’ai rendez vous avec Denis et Koh Lanta, c’est comme ça. Cette année en plus ils ont changé le format, moins de baratin et de piapia chiants, plus d’images sur la survie, recherche de bouffe, exploration etc. c’est la fête. (Je justifie bien hein hinhinhin)

Et voilà !