Pourquoi ce n'est pas toujours facile à la I&D Cie ?

Contrairement à certains blogs

desnoms

ici on ne cède pas à la facilité (on cède par contre assez facilement aux sollicitations gastronomiques…)(et aussi aux diamants) (ben quoi !) (je dédicace ces parenthèses à R. – R. si tu me lis, le pain d’épices est trop fameux, y’en a presque plus, peut-on songer à des colis alimentaires ?- fin du message perso).

C’est pourquoi sur ce blog on ne dit pas de gros mots, on ne raconte pas de trucs pipicaca, on ne raconte pas non plus des trucs de sesque et on ne parle pas de politique.

D’aucuns (toujours les mêmes boulets) diront que c’est bien dommage et que ça ne serait pas idiot d’y penser, que ça pimenterait un peu, et machin toussa.

Soit.

Je pourrais mettre une image synthétisant ces vœux pieux (nan Lalune, ne cherche pas, ce n’est pas une contrepétrie).

Mais à la place je vais plutôt mettre une image de moulin à café.

coffee

Oué, je sais, c’est assez racoleur  c’est vrai. Mais on a été malade fermé pendant 3 mois, on a beaucoup souffert (si si) Notre padawan en a profité pour changer de maître (c'est infidèle ces bêtes là, pire que des chinchillas !) on a perdu nos lecteurs chinois, et aussi le marché googueliens des requêtes sur les culottes de peau d’ermite (je recycle les perles de mes élèves si je veux ; c'est en partie en raison du temps incroyable que je passe à corriger leurs fautes daurtograf et autres débilités de toute espèce que je n'ai plus le temps d'entreprendre les fouilles archéologiques fournisseuses de matière première à ce bloug )

Ainsi nous avons du procéder à une légère restructuration de l'entreprise de manière à mieux répartir les compétences.

Norbert

Pour récolter quelques liquidités et investir dans du matériel aux normes, il nous a également fallu étendre nos produits dérivés. Fort heureusement, on peut compter sur nos fidèles lecteurs .

choco

Nous espérons que vous comprenez que la reprise d'activité de ce bloug se fasse plus en douceur que ce que nous escomptions (haha jeunes fous-fous que nous sommes !) néanmoins nous allons tâcher de reprendre un rythme plus conforme à notre image de qualité et d’excellence (ben quoi ? c’est du marketing là, on n’est pas obligé de dire la vérité je vous signale :p)